corps d'armée Algérienne
Bienvenue sur le forum corps d'Armée Algérienne DZ.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.la présentation reste de rigueur Merci.

corps d'armée Algérienne

Forces -Armée - Algérienne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
présentation Obligatoire sur le forum la presentation doit se faire en même temps que l'inscription.
merci de vous rendre: http://forum-corps-armee-al.forumactif.org/t4-presentation
le non respect de cette formalité sera banni dans les heures qui suive
Merci de votre présence sur le forum.


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 F 35 Strike Fighter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: F 35 Strike Fighter   Mar 13 Mai - 19:57


Fiche descriptive


[th]Appareil :[/th][th]Lockheed-Martin F-35 Lightning II[/th]
Constructeur :Lockheed Martin Corporation
Désignation :F-35
Nom / Surnom :Lightning II
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service :2012
Pays d’origine :Etats-Unis
Catégorie :Chasseurs modernes et actuels
Rôle et missions :Chasseur multirôles







Historique

Lockheed-Martin F-35 Lightning II :
le futur chasseur à tout-faire

L’ère des intercepteurs, chasseurs de supériorité aérienne, avions d’attaque au sol purs, et chasseurs de reconnaissance dans leur rôle réservé, semble révolu. En effet les opérations anglo-américano-françaises contre l’Irak démontrèrent toutes les limites de ces avions issus des doctrines d’emploi de la Guerre Froide et d’un hypothétique affrontement entre deux blocs bien définis. C’est en partant de ce constat que le Department of Defence (DoD, le ministère américain de la défense) se lança dans un des programmes les plus ambitieux de l’histoire aéronautique, le JSF qui devait déboucher sur un des chasseurs multirôles les plus ambitieux et les plus prometteurs de tous les temps : le Lockheed-Martin F-35 Lightning II.
Entre la fin des années 80 et le milieu des années 90 l’US Air Force, l’US Navy, et l’US Marines Corps firent savoir qu’ils allaient avoir besoin dans les quinze années à venir de nouveaux appareils de combat afin de remplacer une flotte de plus en plus vieillissante. En effet à cette époque les avions en service dans ces trois branches du DoD dataient de la Guerre Froide, et pour certains avaient été conçus dans les années 50. Ils semblaient donc en voie d’extrême obsolescence alors qu’on parlait de plus en plus de furtivité et même de concept novateurs comme les tuyères orientables comme sur le prototype germano-américain X-31.En août 1995 le DoD décida de lancer le programme JSF, pour Joint Strike Fighter ou chasseur d’attaque conjoint, afin de trouver un remplaçant tout à la fois aux chasseurs General Dynamics F-16, aux avions d’attaque Fairchild A-10Grumman A-6, et Mc Donnell Douglas AV-8B, ainsi qu’aux chasseurs d’entrainement Northrop F-5E.
Rapidement l’US Marines Corps et l’US Navy décidèrent que les Tiger II ne seraient pas remplacés mais plutôt modernisés. Quant au remplacement de l’Intruder il déboucha rapidement sur le Boeing F/A-18F Super Hornet.Toutefois il demeurait le remplacement du Fighting Falcon, du Warthog, et surtout du Harrier II. Si les deux premiers étaient des avions classiques, la caractéristique d’avion à décollages et atterrissages verticaux (ADAV) du Harrier II rendait bien plus compliquée le chantier du nouvel avion. Dans le cadre du JSF deux constructeurs furent mis en ligne : Boeing et Lockheed-Martin.
Mais devant l’étendu des travaux chacun s’allia avec d’autres avionneurs et équipementiers. C’est ainsi que le premier travailla étroitement avec Mc Donnell Douglas et Texas Instrument, tandis que le second le fit avec Northrop-Grumman et Honeywell. Le DoD passa commande officiellement pour six prototypes. Trois pour chacun des constructeurs : un de chasse multirôle terrestre classique, un en type ADAV, et enfin comme chasseur multirôle embarqué. Celui de Boeing fut désigné X-32 et celui de Lockheed-Martin reçu la désignation de X-35.
Les deux premiers prototypes, des versions A, effectuèrent respectivement leur premier vol le 18 septembre 2000 et le 16 décembre 2000. Dans les designs de chaque appareil on remarquait rapidement les orientations prises par les deux avionneurs. En effet l’avion de Boeing semblait privilégier les missions d’attaque et de reconnaissance tandis que celui de Lockheed-Martin avait bien plus les lignes d’un chasseur pur. Finalement après d’âpres combats commerciaux et de difficiles tractations politiques ce fut l’avion de Lockheed-Martin qui fut déclaré vainqueur en octobre 2001. A cette époque le JSF semblait déjà intéresser certains clients étrangers avec en premier lieu la Royal Air Force.
Les essais se prolongèrent notamment sur la mise au point du X-35B, le futur remplaçant du Harrier II. Si ce dernier était un véritable ADAV le X-35B se présentait plutôt sous la forme d’un avion à décollage court et atterrissage vertical plus proche dans sa conception du Yakovlev Yak-141 Freestyle soviétique. En effet cette formule moins révolutionnaire et radicale est toutefois beaucoup moins gourmande en carburant et nécessite un propulseur moins difficile à mettre au point.
Rapidement le X-35 changea de désignation et devint le F-35. Sa production finale demeurait à la charge de Lockheed-Martin bien que certains éléments provenaient des bureaux d’étude et usines de Northrop-Grumman et British Aerospace Systems.Un premier avion de présérie a été assemblé début 2006. Il se présentait sous la forme d’un monoplan à aile mi-médiane monoplace. Mû par un réacteur Pratt & Whitney F135 de nouvelle génération issu. Disposant d’un train d’atterrissage classique et d’un empennage double dérive, le F-35 est en outre construit en grande partie en matériaux composites dits RAM (Radiation Absorber Material) comme sur la plus part des avions furtifs actuels. L’armement de l’appareil se compose d’un canon GAU-22/A d’un calibre de 25mm disposant d’un obturateur permettant de garantir la furtivité lors des phases où il ne tire pas. En outre il est prévu pour l’emport d’une charge offensive de presque neuf tonnes prenant place dans quatre soutes dont deux prévues spécifiquement pour le tir de missiles air-air AIM-120 AMRAAM et AIM-132 ASRAAM. Ce dernier étant le remplaçant du légendaire AIM-9 Sidewinder. Le F-35 a également été pensé pour permettre l’emport et le tir d’armes aussi modernes que le JDAM, le JSOW, le missile antichar longue portée Brimstone, le missile antiradar HARM, et bien entendu les classiques bombes Paveway, missiles AGM-65 Maverick, ainsi que des bombes lisses de 227, 454, et 907kg.Le Lockheed-Martin F-35 a effectué son premier vol le 15 décembre 2006.
Quelques temps avant ce premier vol l’avion reçu officiellement son nom de baptême de Lightning II à la fois en référence pour le chasseur bimoteur Lockheed P-38 de la Seconde Guerre Mondiale et pour l’intercepteur à réaction English Electric Lightning datant de la Guerre Froide. Divers pays ont décidé d’apporter leur concours à la production du F-35 en vue ultérieurement de la commander en série : l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Italie, la Norvège, les Pays-Bas, et la Turquie. Mais ces états n’apportent qu’une assistance très limitée, notamment en raison des pressions politiques du Congrès américain.Afin de réduire les coûts de production et d’élaboration certains matériels et systèmes sont testés sur d’autres avions : trois Lockheed F-16D, un avion de ligne Boeing 737-300 profondément modifié, et un Beechcraft Super King Air 350 civil.
Les essais doivent se prolonger jusque bien après 2012, date de l’entrée en service du chasseur au sein de l’US Air Force, de l’US Marines Corps, de l’US Navy, et de la RAF. En mars 2008 un Boeing KC-135R de l’US Air Force Material Command ravitailla pour la première fois l’avion en vol. Cette opération se déroula sans le moindre souci. L’avion n’est pas prévu pour être biplace.La production dans un premier temps est d’ores et déjà prévue pour un minimum de 2 400 appareils, rien que pour les Etats-Unis. Sans compter les appareils prévus pour les autres partenaires et pour les clients extérieurs tels qu’Israël et Singapour.




10 Janvier 2014: le lieutenant-colonel Brent Reinhardt était aux commandes de F-35A AF-1 Vol 350 pour la première mission de vol d'essai avec dix armes. Le vol, qui provient de la base d'Edwards, en Californie, a été utilisé pour évaluer les qualités de vol du F-35A. La charge d'arme est composée de six 500 livres GBU-12 Paveway II bombes (deux montés dans les baies d'armes internes et quatre monté sous les ailes), deux AIM-120 AMRAAMs montés dans les baies d'armes internes, et deux air AIM-9X Sidewinder missiles-air montés sous les ailes. 


Citation :
13 January 2014: RAF Sdn. Ldr. Andy Edgell flew F-35C CF-1 for the first test mission of the F-35C with ten weapons and one gun pod. The flight, which originated from NAS Patuxent River, Maryland, was used to evaluate the handling qualities of the F-35C with a full weapon load. The load consisted of four 500-pound GBU-12 Paveway II bombs and two AIM-9X Sidewinder air-to-air missiles mounted under the wings and two GBU-32s and two AIM-120 AMRAAMs mounted in the internal weapon bays. A 25mm gun pod was mounted on the external centerline station as well.




Reply With Quote
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: F 35 Strike Fighter   Ven 30 Mai - 19:06


les trois F-35 variantes passent étapes de test

Le programme F-35 Lightning II de Lockheed Martin Joint Strike Fighter ( JSF ) a récemment complété trois principales étapes relatives au logiciel , la capacité de combat , et la récupération de porteuse .
Les étapes , qui ont été annoncés le 29 mai , impliqués le décollage et l'atterrissage ( CTOL ) F -35C clé expérimentation F -35A , décollage court et atterrissage vertical ( STOVL ) F - 35B , et variante du porteur ( CV ) classique paramètres de performance .
Voler sur Edwards Air Force Base ( AFB ) en Californie , un F -35A a volé une mission de 1,9 heures avec la première charge du bloc matériel et le logiciel 3i . Bloquer 3i est le prochain niveau de capacité et est prévu de soutenir la déclaration de l'US Air Force de la capacité initiale F -35A exploitation (CIO ) en 2016 .
Pour son procès , un F- 35B fonctionnant sur le Point Mugu mer Test Range large de la Californie a démontré sa capacité air -air quand il a lancé deux AIM -120 de moyenne portée air- air missiles ( AMRAAMs ) . L'US Marine Corps (USMC ) devrait être le premier opérateur à déclarer CIO en 2015 .
Enfin , un F -35C a effectué une série de taux de chute maximale ( 21,4 pieds par seconde ) appontages à la Naval Air Station Patuxent River dans le Maryland . Il s'agissait de démontrer la capacité de la nature à opérer dans l'environnement maritime rude d'un tangage et le pont de support de roulement . L'US Navy prévoit de déclarer la COI en 2018 .
Selon Lockheed Martin , la flotte de F- 35 a amassé plus de 17 000 heures de vol à ce jour, tous les aéronefs de trois variante au Centre intégré de formation F - 35 à Eglin AFB , en Floride , dépassant le cap de 5000 heures dans la dernière semaine de mai





http://www.janes.com/article/38523/all-three-f-35-variants-pass-test-milestones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: F 35 Strike Fighter   Lun 16 Juin - 13:15

Pentagon uziemił czasowo F-35
Lotnictwo wojskowe, 16 czerwca 2014

Pentagon poinformował o czasowym zawieszeniu lotów myśliwców nowej generacji F-35. Było to spowodowane wyciekiem oleju z silnika jednego z samolotów tego typu.


Pentagon poinformował w piątek, 13 czerwca o czasowym zawieszeniu lotów myśliwców nowej generacji F-35. Stało się to po wydarzeniu z 10 czerwca, gdy samolot tego typu musiał awaryjnie lądować w Marine Corps Air Station Yuma w Arizonie po stwierdzeniu wycieku oleju z silnika. To kolejna z serii usterek myśliwca powstałego w wyniku realizacji najdroższego w historii myśliwca wielozadaniowego.


Po zawieszeniu lotów F-35 przeprowadzono badania 97 dotąd dostarczonych myśliwców. Według producenta silników F135, Pratt & Whitney, przegląd każdego z nich trwał około półtorej godziny. 3 samoloty nie przeszły przeglądu pozytywnie. Pozostałe od soboty, 14 


translation
Pentagone terre temporairement le F-35 
L'aviation militaire, le 16 Juin, 2014 

Le Pentagone a annoncé la suspension temporaire des vols de combat de nouvelle génération F-35. Cela était dû à des fuites d'huile provenant du moteur à l'un des plans de ce type. 

Le Pentagone a déclaré le vendredi Juin 13, la suspension temporaire des vols de combat de nouvelle génération F-35. Il s'est passé après l'événement du 10 Juin, quand l'avion de ce type ont écrasé à la Station Marine Corps Air Yuma en Arizona, après avoir constaté des fuites d'huile du moteur. Ceci est un autre dans une série de failles combattant résultant de la mise en œuvre de la plus chère de l'histoire de chasseur polyvalent. 

Après la suspension des vols des F-35 études ont été réalisées jusqu'à présent livré 97 combattants. Selon le fabricant du moteur F135 de Pratt & Whitney, un examen de chacun d'entre eux a duré environ une demi-heure. 3 plans n'ont pas subi avis positif. Autre que le samedi, 14




http://www.altair.com.pl/news/view?news_id=13698
Revenir en haut Aller en bas
Air-Forces
Admin
Admin
avatar

Messages : 413
Réputation : 14
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 25
Localisation : France

MessageSujet: Re: F 35 Strike Fighter   Lun 16 Juin - 14:42

suspendu après la découverte d’une fissure au niveau d’une pale de turbine sur le réacteur lors d’une inspection de « routine » en Californie.
c'est le deuxième mise à l’arrêt en deux mois de cet appareil,

Citation :
En octobre 2010, Israël a signé un contrat avec les Etats-Unis pour l’achat de 20 avions de chasse F35. L’achat de 20 Joint Strike Fighters fabriqués aux Etats-Unis dotera Israël d’avions de combat plus sophistiqués que ceux dont disposent tous les autres pays de la région, sur fond de tensions croissantes avec l’Iran, et après une vente massive d’armes américaines à l’Arabie Saoudite. La livraison des F-35 est initialement prévue à l’horizon 2016/2017.



Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.
John Fitzgerald Kennedy
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-corps-armee-al.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: F 35 Strike Fighter   Sam 5 Juil - 20:37

Vue sur l'EOTS du F-35. (Electro Optical Targeting System)



Casque du pilote


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F 35 Strike Fighter   

Revenir en haut Aller en bas
 
F 35 Strike Fighter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni
» F 35 Strike Fighter
» MAC It's a Strike - 25 Août 2016
» MAC Vrai ou faux ?
» L'aviation embarquée (Rafale, Super Etendard, etc...)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
corps d'armée Algérienne :: armements et materiels militaire  :: système aérien -
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: