corps d'armée Algérienne
Bienvenue sur le forum corps d'Armée Algérienne DZ.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.la présentation reste de rigueur Merci.

corps d'armée Algérienne

Forces -Armée - Algérienne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
présentation Obligatoire sur le forum la presentation doit se faire en même temps que l'inscription.
merci de vous rendre: http://forum-corps-armee-al.forumactif.org/t4-presentation
le non respect de cette formalité sera banni dans les heures qui suive
Merci de votre présence sur le forum.


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 La famille des Merkava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La famille des Merkava   Dim 8 Juin - 11:41

Le «Merkava» («char») est le principal tank utilisé par Tsahal. Il est considéré comme l’un des meilleurs chars d’assaut au monde et est parfaitement adapté aux besoins de l’armée.





La famille Merkava, chars de combat israéliens
Cap Marc-Ariel Zacharia
Rédacteur adjoint, RMS+
Dès 1970, suite à la déconvenue provoquée
par l'abandon du programme anglo-israélien
Chieftain,1 le gouvernement israélien décida de
lancer la conception d'un char de combat national en
tenant compte des leçons des précédents conflits depuis
1956. La guerre du Kippour de 1973 a une influence
décisive quant à l'orientation vers la protection du char
au profit de son équipage. En effet, durant ces combats,
ainsi que les précédents, un grand nombre de chars
furent perdus avec leurs équipages à cause des armes
antichars filoguidées d'origine soviétiques utilisées par
les Egyptiens et les Syriens.
Il s'agissait ainsi de mettre au point un char de combat
capable d'assurer au maximum la survie et de survivre
à des tirs directs, tout en continuant le combat. Le père
du Merkava, le Major Général Israel « Talik » Tal a su
ainsi conjuguer les dernières avancées technologiques et
les enseignements livrés par les guerres précédentes. Ces
lignes directrices seront suivies pour toutes les versions
du Merkava.
Le concept de base pour assurer la capacité de survie est
la conjugaison des facteurs suivants :
• Un profil général bas et effilé, faisant du Merkava
une cible difficile à atteindre en position de tir ;
• Élimination des matières inflammables dans le
compartiment de l'équipage ;
• Stockage des munitions sous l'anneau de la tourelle,
et à l'arrière du caisson, dans des conteneurs résistant
à la chaleur.
Cette approche a été payante, dans la mesure où, en
2006, seulement 10% des équipages touchés ont perdu la
vie contre 35% lors de la guerre du Kippour.
1 Les Anglais termineront seuls le programme de char lourd Chieftain,
lequel intégrera ses arsenaux entre 1966 et 1995. La Jordanie, le
Koweït et l'Iran l'utilisent encore.
Le pilote d'un Merkava a mal négocié une route à flanc de montagne-
La visibilité à courte distance hors des chars -les menaces comme la
route-reste problématique.
Dans les tableaux qui suivent, nous présentons les
caractéristiques essentielles de la famille Merkava et
de ses dérivés, au travers de l'évolution des différents
modèles.
M.A.


La première génération - Le "Merkava MK-I" au Musée du Corps Blindé Mécanise à Latroun
Le projet initial «Merkava» a débuté dans les années 1960, à une époque où Israël ne voulait plus dépendre des constructeurs étrangers. Tsahal a commencé les travaux de recherche et de développement en coopération avec l’armée britannique. Mais à cause de raisons politiques, le projet a été rapidement abandonné.

Des années plus tard, tirant les leçons de la Guerre de Kippour, c’est Israël Tal qui prend la tête d’une équipe de chercheurs afin de travailler sur le projet «Merkava».
E 1974, les premiers prototypes sont prêts et à la fin de l’année 1978, Tsahal commence à entraîner ses troupes à utiliser le nouveau char. L’équipe qui a créé le blindé a pris en considération les spécificités du territoire israélien 
pour concevoir le «Merkava».
Le «Merkava» est pour la première fois utilisé lors de la Première Guerre du Liban (Opération «Paix en Galilée») en 1982. Après la guerre, de nombreux changements et améliorations ont dû être apportés.
Ainsi, une version améliorée, le «Merkava MK-II», voit le jour en 1983. Les avantages de ce dernier sont optimisés afin de servir en situation de guérilla urbaine. De nombreuses améliorations sont apportées, notamment au niveau du blindage et des capteurs et du système de tir. Les mitrailleuses peuvent maintenant être commandées à distance, permettant ainsi à l’équipage de rester en toute sécurité à l’intérieur du char.
Par ailleurs, un nouveau système de transmission et l’agrandissement du réservoir donnent au «Merkava Mk-II» une plus grande maniabilité.


Le "Merkava MK-II"



Le "Merkava MK-III" - La tourelle peut maintenant suivre une cible en mouvement.

Les concepteurs du Merkava ont conçu ce char de telle manière qu’il peut être modernisé et amélioré perpétuellement, en fonction des leçons tirées de l’expérience du terrain.
Quelques années après le «Merkava MK-II» , une nouvelle fois, une version plus moderne voit le jour, il s’agit du  «Merkava MK-III».
Ce blindé, sorti en 1989, présente un blindage plus efficace, des systèmes électroniques modernes ainsi qu’un moteur plus gros permettant au «Merkava MK-III» d’avoir 1200 chevaux sous le capot. Le moteur plus lourd augmente le poids total de l’engin mais également sa vitesse maximum qui passe à 60 km/h.
Le «Merkava MK-III» a également fait l’objet d’une série de mises à jour plus importantes telles que la refonte du système de tourelle, qui peut maintenant se déplacer indépendamment du châssis et suivre des cibles sans se soucier du mouvement du tank. Le blindage a été repensé afin d’être rapidement réparé et remplacé sur le terrain en cas de problème. Nombre de ces améliorations ont été pensées en se basant sur les leçons tirées des expériences du terrain aussi bien à Gaza qu’au Liban.
Tsahal décide de passer progressivement à une force blindée entièrement composée de chars Merkava.
http://tsahal.fr/2012/02/22/le-merkava-a-33-ans-decouvrez-le-char-made-in-israel/
Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 543
Réputation : 11
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 29
Localisation : ici

MessageSujet: Re: La famille des Merkava   Dim 8 Juin - 12:33

Citation :
Le Merkava (מרכבה, char (à chevaux) en hébreu biblique) est un char de combat principal d'Israël. De conception entièrement locale, il a été développé avec pour principal objectif la protection et la survie de l'équipage.

Il est doté d'un blindage espacé, d'un système anti-incendie, et d'une silhouette basse et effilée. À la différence des autres chars de sa génération, le moteur est placé à l'avant, offrant à la fois une protection supplémentaire de face et la possibilité d'évacuer le char par l'arrière.

Apparu en 1979 à l'occasion de la première guerre du Liban, il a été fabriqué en Israël, qui en est le seul utilisateur, jusqu'au conflit au Liban mi-2006.

Le prix unitaire d'un char Merkava 4 a été évalué à 5,1 millions de dollars américains en mars 20061.


Merkava Mk IV.

Caractéristiques générales


Équipage
4 hommes

Longueur
M.k I & II : 7,45 m (8,30 m avec le canon)
Mk. III & IV : 7,60 m (9,04 m avec le canon)


Largeur
Mark I, II, III : 3,70 m
Mk. IV : 3,72 m


Hauteur
Mark I & II : 2,65 m
Mk. III & IV : 2,66 m


Masse au combat
Mark I : 60 tonnes
Mark II : 61 tonnes
Mk. III : 63 tonnes
Mk. III & IV : 65 tonnes


Blindage et armement


Blindage
Mk. I : blindage espacé
Mk. II : blindage espacé plus plaques de blindage composite sur la tourelle
Mk. III & IV : blindage composite modulaire


Armement principal
Mark I & II : 1 × canon L7 de 105 mm (53 ou 62 obus)

Mk. III : 1 × MG251 (IMI) canon à âme lisse de 120 mm (46 obus)
Mk. IV : 1 × MG253 (IMI) canon à âme lisse de 120 mm (48 obus)


Armement secondaire
Mark I & II : 3 × FN MAG de 7,62 mm
1 × mortier de 60 mm
12 lance-pots fumigène
Mark III & IV : 1 × Browning M2 de 12,7 mm coaxial
2 × FN MAG de 7,62 mm
1 × mortier de 60 mm
12 lance-pots fumigène


Mobilité


Moteur
Mk. I : Teledyne Continental AVDS-1790-6A
Mk. II : Teledyne Continental AVDS-1790-7A
Mk. III : Teledyne Continental AVDS-1790-9AR
Mk. IV : General Dynamics GD 883 Ka-500


Puissance
Mark I : 908 ch (677kW)
Mk. II : 950 ch (708,4kW)
Mk. III : 1 200 ch (894,8kW)
Mk. IV : 1 500 ch (1 118,5kW)


Transmission
Mark I : Allison CD-850-6BX

Mk. II & III : Renk RK 304
Mk. IV : Renk RK 325


Suspension
amortisseurs hydrauliques et ressorts hélicoïdaux

Vitesse sur route
Mark I : 46 km/h
Mk. II : 50 à 55 km/h
Mk. III : 58 à 60 km/h
Mk. IV : 64 km/h, jusqu'à 55 km/h en tout-terrain


Puissance massique
de 14 à 23 ch/tonne

Réservoir
Mk. I & II :900 ℓ
Mk. III & IV : 1 400 ℓ


Autonomie
M.k I & II : 400 km
Mk. III & IV : 500 km



Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 543
Réputation : 11
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 29
Localisation : ici

MessageSujet: Re: La famille des Merkava   Dim 8 Juin - 12:44

Namer APC


Merkava IV


Merkava IV


Merkava Mk III


Merkava Mk IV.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Merkava


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La famille des Merkava   Dim 8 Juin - 13:22

beau travail ninja  3251270447 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La famille des Merkava   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille des Merkava
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les huiles essentielles pour toute la famille
» La famille DIOR
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» Les noms de famille de l'Orne
» Du nouveau ministere de la famille

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
corps d'armée Algérienne :: armements et materiels militaire  ::  Systèmes d'armes terrestres-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: