corps d'armée Algérienne
Bienvenue sur le forum corps d'Armée Algérienne DZ.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.la présentation reste de rigueur Merci.

corps d'armée Algérienne

Forces -Armée - Algérienne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
présentation Obligatoire sur le forum la presentation doit se faire en même temps que l'inscription.
merci de vous rendre: http://forum-corps-armee-al.forumactif.org/t4-presentation
le non respect de cette formalité sera banni dans les heures qui suive
Merci de votre présence sur le forum.


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 le bourbier libyen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Air-Forces
Admin
Admin
avatar

Messages : 413
Réputation : 14
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 25
Localisation : France

MessageSujet: le bourbier libyen    Sam 3 Jan - 14:08

Le ministre français de la Défense manœuvre pour entraîner l'Algérie dans le bourbier libyen

Citation :
La France multiplie les efforts auprès des pays de l’Afrique du Nord et du Sahel pour forcer l’Algérie à accepter une intervention militaire en Libye.
Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, qui était ces derniers jours à Madama, au nord du Niger, et près de la frontière avec la Libye, où il a visité une base militaire dont le but est d’«empêcher les djihadistes d’Aqmi de reconstituer leur sanctuaire» dans la région, cherche ainsi un moyen d’entraîner l’Algérie dans le bourbier libyen.
Ses véritables intentions ont été dévoilées par le quotidien Le Parisien. Dans son édition d’aujourd’hui, ce journal fait état de la volonté de la France d’intervenir en Libye, avec le soutien de deux pays majeurs de la région : l’Egypte et l’Algérie. Sous le titre évocateur «La Libye dans le collimateur de Le Drian», Le Parisien a affirmé, en se basant sur des confidences d’un diplomate français, que l’Algérie reste «réticente» quant à la «solution» militaire, elle qui œuvre pour un règlement politique de la crise.
«Le Caire est d’accord, Alger se montre nettement plus réticent pour le moment», a souligné ce diplomate, visiblement très proche de Le Drian, puisque l’article a été fait par le journaliste qui a accompagné le ministre de la Défense dans sa visite au Niger. «Ce qui se passe en Libye, ce n’est ni plus ni moins, sur fond de chaos politique et sécuritaire, que la résurgence d’un sanctuaire terroriste dans l’environnement immédiat du continent européen. Ce serait une erreur profonde pour la communauté internationale de rester passive face au développement d’un tel foyer de terrorisme au cœur de la Méditerranée. Il ne faut pas l’accepter», a poursuivi le même diplomate.
Ainsi, la France brandit le risque d’une reconstitution des grands foyers terroristes dans le Sahara et dans la région subsaharienne. Et la seule solution pour Le Drian consiste en des frappes aériennes coordonnées avec les pays voisins. Le ministre français de la Défense a déjà réussi à convaincre le Tchad et le Niger, deux pays qui réclament actuellement une intervention militaire en urgence. Autre moyen de pression de la France sur l’Algérie : les Etats-Unis.
Selon Le Parisien, les Américains ont averti les Français qu’ils allaient engager leurs moyens de renseignement dans la région pour obtenir un maximum d’informations sur les katibas djihadistes qui prospèrent à leur guise dans le désert libyen. Pour remettre un peu d’ordre dans le chaos libyen qu’elle a elle-même provoqué, la France demande l’appui de l’Algérie, qui dispose d’une frontière de plus de 1 000 km avec la Libye. Il faut rappeler que des rumeurs ont été plusieurs fois distillées, à dessein, sur l’envoi par l’armée algérienne de soldats en Libye. Ce qui a été démenti par le ministère de la Défense nationale
http://www.ouvalalgerie.com/news/285-Le-ministre-fran%C3%A7ais-de-la-D%C3%A9fense-man%C5%93uvre-pour-entra%C3%AEner-l-Alg%C3%A9rie-dans-le-bourbier-libyen.html



Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.
John Fitzgerald Kennedy
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-corps-armee-al.forumactif.org
RAID

avatar

Messages : 289
Réputation : 6
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 26
Localisation : en mission

MessageSujet: Re: le bourbier libyen    Mer 24 Juin - 17:28

Document secret : Washington a tenté de saboter les efforts d'Alger pour le règlement de la crise libyenne

Citation :
Les Etats-Unis ont demandé au Maroc de «jouer un rôle» pour faire échouer la démarche de paix engagée par l’Algérie en Libye. C’est un document confidentiel, daté du 2 octobre 2014 (voir rubrique Documents), qui le prouve. Il s’agit d’un rapport d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies, dans lequel il informe son ministre des Affaires étrangères sur ce qu’il appelle les «confidences de M. Feltman concernant le rôle potentiel du Maroc en Libye». Au cours d'un déjeuner organisé le 2 octobre 2014, à la résidence du représentant permanent du Maroc aux Nations unies, pour l'adieu de Mme Rosemary DiCarb, ambassadrice, représentante permanente-adjointe des Etats-Unis, Jeffrey Feltman, secrétaire général-adjoint américain aux affaires politiques, a confié à Omar Hilale – «en aparté», précise le diplomate marocain – que «l'ONU suit avec inquiétude l'activisme de l'Union africaine dans le processus politique en Libye». Mais la plus grande préoccupation de Feltman est que «l'agenda de l'UA s'identifie à celui de l'Algérie et concurrence, voire gêne les efforts du représentant spécial du secrétaire général en Libye, l'Espagnol Bernardino Léon». Par déduction, on comprend que l’effort de l’ONU en Libye s’identifie, lui, à l’agenda des Etats-Unis, ce qui explique la crainte exprimée par le diplomate américain de voir les efforts des Nations unies «phagocytés par l'Algérie» et sa suggestion au Maroc de s’appuyer sur les parties libyennes, hostiles à l’Algérie, qui «regardent d'un mauvais œil les préparatifs pour la réunion convoquée prochainement à Alger». C’est carrément un appel que lance Jeffrey Feltman au Maroc pour saboter les réunions envisagées à Alger entre les protagonistes qui s’entretuent en Libye. L’Algérie veut parvenir à un vrai accord qui instaurerait la paix, ou du moins réduirait l’état d’insécurité dans ce pays, mais, de toute évidence, c’est ce que ne veulent pas les Etats-Unis. Feltman use de propos flatteurs concernant l'«influence» du Maroc dans la région pour l’amener à interférer dans la démarche de l’Algérie, sous prétexte de soutenir les efforts de Bernardino Léon. Le représentant marocain aux Nations unies a promis d’agir dans le sens souhaité par les Américains. Pour cela, Omar Hilale dit avoir préparé l’organisation d’«un déjeuner de travail réunissant M. Léon avec les représentants permanents influents». La suite, on la connaît : un «dialogue entre les rivaux politiques libyens» a été lancé au Maroc pour poursuivre des négociations qui avaient commencé sous l'égide de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (Manul), mi-janvier, à Genève et le 10 février à Ghadamès, à la frontière avec la Tunisie. En réalité, personne n’est dupe, les Etats-Unis et les pays occidentaux qui les suivent ne veulent pas d’une véritable solution en Libye qui redonnerait sa stabilité à ce pays et lui permettrait de reprendre le chemin du développement. Ce n’était pas leur but quand ils ont organisé l’assassinat de Kadhafi et plongé la Libye dans le chaos. Au contraire, l’aggravation de la situation avec l’irruption de Daech leur offre un prétexte pour intervenir directement et encore une fois militairement. La duplicité des Etats-Unis ne surprend plus personne. Ils ont créé Daech et les autres groupes terroristes pour déstabiliser les pays arabes récalcitrants et hostiles à Israël, et ils prétendent combattre ces mêmes groupes terroristes. En paroles, au grand jour et publiquement, ils encensent l’Algérie et, en pratique, «en aparté» et dans l’ombre, ils planifient les coups bas pour saboter la diplomatie algérienne. En Algérie, s’il y avait encore quelqu’un pour croire à la sincérité des éloges des Etats-Unis à l’égard de l’Algérie, sur «la lutte antiterroriste et la stabilité régionale», le document d’Omar Hilale est là pour le ramener à la lucidité.

http://www.algeriepatriotique.com/article/document-secret-washington-tente-de-saboter-les-efforts-dalger-pour-le-reglement-de-la-crise




Revenir en haut Aller en bas
 
le bourbier libyen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kadhafi poignarde Sarkozy dans le dos
» Tectite Jaune / Verre Lybien

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
corps d'armée Algérienne :: (Histoires Militaire et Conflits)  :: (les crises et conflits Militaire)-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: