corps d'armée Algérienne
Bienvenue sur le forum corps d'Armée Algérienne DZ.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.la présentation reste de rigueur Merci.

corps d'armée Algérienne

Forces -Armée - Algérienne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
présentation Obligatoire sur le forum la presentation doit se faire en même temps que l'inscription.
merci de vous rendre: http://forum-corps-armee-al.forumactif.org/t4-presentation
le non respect de cette formalité sera banni dans les heures qui suive
Merci de votre présence sur le forum.


Partagez | 
 

 tension entre Pékin et Washington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAID

avatar

Messages : 289
Réputation : 6
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 27
Localisation : en mission

MessageSujet: tension entre Pékin et Washington   Lun 2 Nov - 14:07

Nouvel épisode de tension entre Pékin et Washington en mer de Chine

Citation :
Des photos d'avions de chasse, équipés de missiles, ont été publiées sur le site de la Marine chinoise. Selon les experts, Pékin répond ainsi à la présence d'un destroyer américain dans "ses eaux territoriales".



En réponse à la présence d'un navire lance-missiles américain en mer de Chine méridionale, la Chine a entamé des exercices navals faisant appel à des avions de chasses équipés de missiles, rapporte le South China Morning Post.

Le quotidien hongkongais signale que les photos des chasseurs équipés de missiles ont été publiées sur le site de la marine par les militaires chinois en signe de protestation contre la présence militaire américaine en mer de Chine méridionale, dans les "eaux territoriales chinoises".

Il s'agit notamment du contre-torpilleur américain l'USS Lassen qui est entré sans autorisation de la Chine dans "ses eaux territoriales". Le ministère chinois des Affaires étrangères y a réagi avec colère, affirmant que cette manœuvre menaçait "la souveraineté de la Chine et ses intérêts sécuritaires".

L'amiral chinois Wu Shengli a qualifié de provocateur le comportement des Etats-Unis, en prévenant qu'un incident mineur pourrait déclencher un conflit majeur en mer de Chine méridionale.

Pékin a averti que le gouvernement chinois "répondrait de façon résolue à toute action provocatrice" et a conseillé aux Etats-Unis de ne pas créer de problèmes pour rien en mer de Chine méridionale.

"Nous conseillons aux Etats-Unis de bien réfléchir avant d'agir", a indiqué, dans un communiqué, la diplomatie chinoise, en exhortant Washington à "ne pas agir de manière imprudente et à ne pas créer de problèmes pour rien".

Mardi 27 octobre, le navire lance-missiles américain USS Lassen s'est approché à moins de 12 milles nautiques d'une des îles artificielles que Pékin construit en mer de Chine méridionale, dans l'archipel des Spratleys.

Washington insiste pour sa part sur le fait qu'il ne considère pas la zone des 12 milles nautiques autour des îles Spratleys comme les eaux territoriales de la Chine.
Le litige territorial opposant la Chine et d'autres Etats d'Asie se poursuit depuis plusieurs années. Des revendications sur certains territoires situés en mer de Chine méridionale, notamment les îles Paracels et les îles Spratleys riches en hydrocarbures, ont été émises par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, Brunei et la Malaisie.

La Chine mène depuis un certain temps des négociations avec le Vietnam, les Philippines et la Malaisie afin d'adopter un code visant à encadrer le comportement de chaque partie prenante dans la région. Le processus est lent pour de nombreuses raisons. Dans le même temps, Pékin refuse que les pourparlers se déroulent sous l'égide de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) et qu'un pays tiers (à savoir les Etats-Unis) intervienne dans les affaires de la région


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151102/1019255410/chine-chasseurs-usa-destroyer.html#ixzz3qL4kdaE6



Les USA s'apprêtent à patrouiller en mer de Chine

Citation :
Selon l'agence Kyodo se référant à des sources diplomatiques, Washington envisage d'envoyer ses navires de guerre dans la zone de 20 kilomètres autour des Îles Spratleys. Cette information a été rendue publique le 18 octobre mais l'administration des Etats-Unis avait auparavant fait des déclarations sur la présence de la patrouille en Mer de Chine méridionale.

Auparavant, Washington avait également évoqué ses plans pour garantir la "liberté de navigation" dans cette région et de lancer leur réalisation mais sans préciser la date.
L'agence Kyodo estime qu'il s'agit de la réaction de Washington à la déclaration des autorités chinoises, qui ont affirmé disposer d'une souveraineté sur la zone de 12 miles (près de 20 kilomètres) autour des îles récemment construites.

Comme l'écrit le Foreign Policy, les voisins de la Chine et les USA rejettent cet argument. La Convention du droit de la mer de l'Onu signée par Pékin ne reconnaît pas les formations artificielles comme des îles véritables. Néanmoins, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, sans citer les USA, a appelé "les pays concernés à s'abstenir d'actions risquées et provocatrices".
http://fr.sputniknews.com/international/20151019/1018937837/usa-mer-de-chine.html




Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 400
Réputation : 7
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 37
Localisation : partout

MessageSujet: Re: tension entre Pékin et Washington   Ven 13 Nov - 13:27

Des bombardiers US en mer de Chine, un défi lancé à Pékin

Citation :
Les Etats-Unis ont envoyé deux bombardiers B-52 vers les îles artificielles chinoises en mer de Chine du Sud.



Selon le journal américain The Hill, il s'agit d'un "défi explicite" lancé à la Chine qui a des revendications territoriales dans la région.
Le journal cite un fonctionnaire américain, désireux de garder l'anonymat, ayant indiqué que deux avions militaires US s'étaient rapprochés des îles à une distance de 12 miles nautiques. Selon l'interlocuteur du Hill, les militaires chinois ont contacté les Américains via la radio et les ont appelés à quitter la zone, mais les bombardiers n'ont pas obtempéré.

Ces informations ont été par la suite confirmées par le Pentagone. Selon son porte-parole Bill Urban, les deux B-52 "ont effectué une mission standard dans l'espace aérien international à proximité des îles Spratleys en mer de Chine du Sud".

M.Urban a également reconnu que les avions avaient reçu deux avertissements de contrôleurs au sol. Toujours d'après lui, les bombardiers ont gardé une distance de 15 miles nautiques des îles chinoises
Les Etats-Unis ont dépêché leurs bombardiers dans la région peu après que la Chine eut fait décollé ses chasseurs sur le territoire dans le cadre d'exercices militaires, précise The Hill
La situation reste tendue ces dernières semaines en mer de Chine du Sud. Le 27 octobre, les forces navales américaines ont dépêché le contre-torpilleur USS Lassen en mission de patrouille au large des îles artificielles chinoises de l'archipel Spratley. Cette manœuvre a provoqué la colère du ministère chinois des Affaires étrangères qui a estimé qu'elle menaçait "la souveraineté de la Chine et ses intérêts sécuritaires".

Le litige territorial opposant la Chine et d'autres Etats d'Asie se poursuit depuis plusieurs années. Des revendications sur certains territoires situés en mer de Chine méridionale, notamment les îles Paracels et les îles Spratleys riches en hydrocarbures, ont été émises par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, Brunei et la Malaisie
La situation reste tendue ces dernières semaines en mer de Chine du Sud. Le 27 octobre, les forces navales américaines ont dépêché le contre-torpilleur USS Lassen en mission de patrouille au large des îles artificielles chinoises de l'archipel Spratley. Cette manœuvre a provoqué la colère du ministère chinois des Affaires étrangères qui a estimé qu'elle menaçait "la souveraineté de la Chine et ses intérêts sécuritaires".

Le litige territorial opposant la Chine et d'autres Etats d'Asie se poursuit depuis plusieurs années. Des revendications sur certains territoires situés en mer de Chine méridionale, notamment les îles Paracels et les îles Spratleys riches en hydrocarbures, ont été émises par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, Brunei et la Malaisie

http://fr.sputniknews.com/international/20151113/1019481254/mer-de-chine-bombardiers-us.html#ixzz3rNCdRoVv




Revenir en haut Aller en bas
 
tension entre Pékin et Washington
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
corps d'armée Algérienne :: (Histoires Militaire et Conflits)  :: (les crises et conflits Militaire)-
Sauter vers: