corps d'armée Algérienne
Bienvenue sur le forum corps d'Armée Algérienne DZ.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.la présentation reste de rigueur Merci.

corps d'armée Algérienne

Forces -Armée - Algérienne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
présentation Obligatoire sur le forum la presentation doit se faire en même temps que l'inscription.
merci de vous rendre: http://forum-corps-armee-al.forumactif.org/t4-presentation
le non respect de cette formalité sera banni dans les heures qui suive
Merci de votre présence sur le forum.


Partagez | 
 

 écoles des cadets de la Nation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Air-Forces
Admin
Admin
avatar

Messages : 413
Réputation : 14
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 26
Localisation : France

MessageSujet: écoles des cadets de la Nation   Lun 3 Fév - 20:29





















Donner une dynamique aux écoles des cadets de la Nation

Citation :
Le général de corps d'armées, Ahmed Gaïd Salah chef d'état- major de l'Armée nationale populaire, a effectué une visite de travail à l'école des cadets de la Nation d'Oran, le 7 avril 2011. Il était accompagné par le commandement de la 2e région militaire le général-major Saïd Bey et de nombreux cadres de l'ANP aux niveaux central et régional. A son arrivée à l'école, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, a été accueilli par le général Houame Abdelaziz, commandant de l'école des cadets de la Nation. Avant de se rendre dans ses différentes structures pédagogiques, le général de corps d'armée a procédé à l'inspection des différentes formations qui lui ont présenté des exhibitions culturelles et sportives. Dans son allocution, le chef d'état-major a mis l'accent sur le rôle des écoles des cadets de la Nation, prolongement historique des écoles des cadets de la Révolution. Il a ainsi mis l'accent sur la nécessité de généraliser de telles institutions de formation à l'éc! helle nationale, et sur la nécessité de multiplier les efforts en vue de permettre à ce pôle de formation de remplir ses missions, à savoir la formation de l'élite des cadres de l'ANP de demain. Après avoir écouté les cadets de la nation et l'encadrement éducatif, le chef d'état-major a donné des instructions et orientations, qui contribueront à renforcer l'encdrement pédagogique dans l'accomplissement de leurs missions, et obtenir des résultats positifs honorables durant les examens du baccalauréat, et ce, en dotant les cadets de connaissances dans toutes les filières scientifiques, et leur donner une formation patriotique, moderne, en mobilisant tous les moyens humains, matériels et pédagogiques en vue des préparer des promotions de qualité et des officiers exemplaires.
Le général de corps d'armées, Ahmed Gaïd Salah chef d'état- major de l'Armée nationale populaire, a effectué une visite de travail à l'école des cadets de la Nation d'Oran, le 7 avril 2011. Il était ac! compagné par le commandement de la 2e région militaire le géné! ral-major Saïd Bey et de nombreux cadres de l'ANP aux niveaux central et régional. A son arrivée à l'école, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, a été accueilli par le général Houame Abdelaziz, commandant de l'école des cadets de la Nation. Avant de se rendre dans ses différentes structures pédagogiques, le général de corps d'armée a procédé à l'inspection des différentes formations qui lui ont présenté des exhibitions culturelles et sportives. Dans son allocution, le chef d'état-major a mis l'accent sur le rôle des écoles des cadets de la Nation, prolongement historique des écoles des cadets de la Révolution. Il a ainsi mis l'accent sur la nécessité de généraliser de telles institutions de formation à l'échelle nationale, et sur la nécessité de multiplier les efforts en vue de permettre à ce pôle de formation de remplir ses missions, à savoir la formation de l'élite des cadres de l'ANP de demain. Après avoir écouté les cadets de la nation et l'encadrement éducati! f, le chef d'état-major a donné des instructions et orientations, qui contribueront à renforcer l'encdrement pédagogique dans l'accomplissement de leurs missions, et obtenir des résultats positifs honorables durant les examens du baccalauréat, et ce, en dotant les cadets de connaissances dans toutes les filières scientifiques, et leur donner une formation patriotique, moderne, en mobilisant tous les moyens humains, matériels et pédagogiques en vue des préparer des promotions de qualité et des officiers exemplaires

http://politique.algerieinfo.tk/2011/04/donner-une-dynamique-aux-ecoles-des_09.html



Le chef d’état-major de l’ANP en visite de travail dans la 2e Région militaire : Une dynamique nouvelle aux écoles des Cadets de la nation

Citation :
Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a effectué une visite de travail à l’Ecole des cadets de la nation d’Oran, le 7 avril 2011. Il était accompagné du commandant de la 2e Région militaire, le général major Saïd Bey et de nombres cadres de l’APN, au niveau central et régional.A son arrivée à l’école, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a été accueilli par le général Houame Abdelaziz, commandant de l’Ecole des cadets et de la nation.

Avant de se rendre dans les différentes structures pédagogiques, le général de corps d’armée a procédé à l’inspection des différentes formations qui lui ont présenté des exhibitions culturelles et sportives.

Dans son allocution, le chef d’état-major a mis l’accent sur le rôle des écoles des cadets de la nation, prolongement historique des écoles de la révolution. Il a ainsi mis l’accent sur la nécessité de généraliser de telles institutions de formation à l’échelle nationale, et sur la nécessité de multiplier les efforts en vue de permettre à ce pôle de formation de remplir ses missions, à savoir la formation de l’élite des cadres de l’ANP de demain


Citation :
L'école des Cadets est de retour



On les appelait à l’époque les écoles des cadets de la Révolution. Des institutions où le savoir scientifique se conjuguait avec patriotisme. Rayées du paysage éducationnel dans les années quatre-vingt, ces écoles seront désormais réhabilitées.
La décision est prise par le président de la République. Elles s’appelleront “écoles des cadets”; leur réouverture aura lieu à court et moyen terme, à raison d’une école par Région militaire. Le communiqué de la présidence de la République précise, en outre, que les deux cycles d’études concernés au niveau de ces écoles sont le cycle moyen et le cycle primaire. Mais en attendant le lancement de ces écoles au niveau de chacune des régions militaires du pays, une école modèle sera d’ores et déjà mise en place à partir de la rentrée scolaire 2008/2009.
Ces écoles seront placées sous double tutelle du ministère de la Défense nationale et du ministère de l’Éducation. Le retour de ces écoles est à saluer car elles
ont constitué à l’époque un formidable vivier duquel sont issus plusieurs cadres de haut niveau de l’armée.


Le général major Salah Bey, commandant la deuxième Région militaire, a présidé à Oran les cérémonies d'ouverture de l'Ecole des cadets, une institution dont l'ouverture a été décidé par le Président de la République, en sa qualité de ministre de la Défense, Commandant suprême des forces armées.


Cette école de 160 places pédagogiques dispensera un enseignement multidisciplinaire qui englobera aussi bien le programme officiel du ministère de l'Education nationale en vigueur dans les établissements scolaires de la République qu'une formation paramilitaire adaptée pour inculquer en plus des sciences et des techniques.

Une façon de penser, de réagir, de se comporter au monde militaire. Une fois le cursus scolaire terminé et le baccalauréat acquis, les élèves sortants de ces écoles rejoindront les instituts de formation supérieurs de l'armée.


A terme, ils formeront l'elite de l'armée algérienne.


Il s'agit là d'un événement important dans l'histoire de l'armée algerienne…


On le sait, les techniques, les technologies militaires sont toujours a la pointe des innovations scientifiques, aussi, un corps de métier issu des écoles des cadets nourris en permanence, aussi bien par des valeurs cardinales de ce qui forme l'assise des grandes nations à l'exemple de la loyauté et le patriotisme, formés dans les disciplines les plus en avance scientifiquement sera la sève qui nourrira la nation algérienne.
EM









source : http://www.bel-abbes.info/forum/viewtopic.php?id=170

















les videos des cadets

6-أشبال الأمة التابعة لي الجيش الوطني الشعبي 2011 / 6 من 6
http://www.youtube.com/watch?v=wWzyrg5zcEQ&feature=player_embedded

-أشبال الأمة التابعة لي الجيش الوطني الشعبي 2011 / 5 من 6


4-أشبال الأمة التابعة لي الجيش الوطني الشعبي 2011 / 4 من 6


1-أشبال الأمة التابعة لي الجيش الوطني الشعبي 2011 / 1 من 6


مدرسة أشبال الامة - وهران





Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.
John Fitzgerald Kennedy
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-corps-armee-al.forumactif.org
D.S.I
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 423
Réputation : 5
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 29
Localisation : france

MessageSujet: Re: écoles des cadets de la Nation   Lun 23 Juin - 13:04

les cadets de la Nation










Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: écoles des cadets de la Nation   Lun 23 Juin - 14:37



L’Ecole des Cadets de la Nation de Bechar : Une jeune école aux grandes ambitions

L’Ecole des cadets de la nation de Béchar qui a ouvert ses portes aux jeunes collégiens en septembre 2013, avant d’être officiellement inaugurée par le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, et à l’instar des autres structures similaires, semble attirer l’attention de jeunes collégiens des établissements publics, quant à leur éventuelle intégration au sein de cett école. Située sur la route de l’aéroport de la ville de Béchar et non loin du siège des forces aériennes de la 3e Région militaire, l’Ecole des cadets de la nation de Béchar qui, dès son ouverture, disposait déjà de moyens humains et matériels imposants pour accueillir les cadets dans les meilleures conditions est, aujourd’hui, une véritable institution, forte de toutes ses structures pédagogiques modernes et ses équipements sportifs et culturels, apte à garantir à ces futurs cadre de l’ANP, un cadre de vie répondant aux exigences du confort et du loisir désirés. Issue de ces institutions créées en 1963 et baptisées Ecole des cadets de la Révolution, appelées alors, à former des jeunes cadres, en faveur de l’armée, pour défendre les intérêts de l’Algérie (et avant d’être fermée en 1985), l’Ecole des cadets de la nation de Béchar, dont la création, au même titre que les autres écoles similaires implantées à travers le territoire national est considérée comme une excellente initiative de la part du haut commandement de l’armée. A l’issue d’une sélection de jeunes élèves du cycle moyen (conditions de recrutement, concours et visite médicale obligent), cette école a accueilli sa première promotion de cadets (élèves issus de la 3e et 4e année moyenne), en vue d’un enseignement de qualité et d’une formation paramilitaire, axée sur les aspects disciplinaires de base et des comportements militaires, conjointement à une instruction civique et morale, orientée vers le sens du devoir et de l’amour de la patrie.
Ne lésant point sur les moyens humains, financiers et pédagogiques, les responsables de cette école mettent tout en œuvre pour leur faire atteindre un haut niveau d’instruction. Le staff professoral de l’Ecole est bien-entendu composé d’enseignants relevant de la direction de l’éducation de Béchar, appelés à appliquer les mêmes programmes, horaires, matières que dans les établissements publics, alors que les pensionnaires de l’Ecole bénéficient des mêmes vacances que leurs semblables civils et passent leurs examens conformément au calendrier national fixé par le ministère de l’Education nationale. En marge du respect et de la considération à l’égard des principes et des nobles valeurs de la nation qui leur sont précocement inculqués, ces jeunes cadets de la nation aspirent à la pleine réussite, pour parvenir, selon les objectifs fixés par le haut commandement de l’armée, à un professionnalisme, en tant que futur cadres de l’ANP, à l’issue de leur orientation vers les écoles supérieures militaires et une formation de base à l’Académie militaire interarmes de Cherchell. En attendant, l’Ecole des cadets de la nation de Béchar semble ne plus laisser indifférents certains jeunes collégiens, dont même les parents présentent, pour eux, un avenir certain.




[ltr]http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/59612[/ltr]
Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 393
Réputation : 7
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 25
Localisation : quelques part

MessageSujet: Re: écoles des cadets de la Nation   Dim 6 Sep - 16:56

cette école militaire est de 800 élèves sont soumis au règlement intérieur durant 04 ans en matière d'éducation moyenne







Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 543
Réputation : 11
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 29
Localisation : ici

MessageSujet: Re: écoles des cadets de la Nation   Sam 20 Fév - 16:01

École des cadets de la Nation de Béchar / 3e Région Militaire

Citation :
L’Ecole des cadets de la nation de Béchar qui a ouvert ses portes aux jeunes collégiens en septembre 2013, avant d’être officiellement inaugurée par le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, et à l’instar des autres structures similaires, semble attirer l’attention de jeunes collégiens des établissements publics, quant à leur éventuelle intégration au sein de cett école. Située sur la route de l’aéroport de la ville de Béchar et non loin du siège des forces aériennes de la 3e Région militaire, l’Ecole des cadets de la nation de Béchar qui, dès son ouverture, disposait déjà de moyens humains et matériels imposants pour accueillir les cadets dans les meilleures conditions est, aujourd’hui, une véritable institution, forte de toutes ses structures pédagogiques modernes et ses équipements sportifs et culturels, apte à garantir à ces futurs cadre de l’ANP, un cadre de vie répondant aux exigences du confort et du loisir désirés. Issue de ces institutions créées en 1963 et baptisées Ecole des cadets de la Révolution, appelées alors, à former des jeunes cadres, en faveur de l’armée, pour défendre les intérêts de l’Algérie (et avant d’être fermée en 1985), l’Ecole des cadets de la nation de Béchar, dont la création, au même titre que les autres écoles similaires implantées à travers le territoire national est considérée comme une excellente initiative de la part du haut commandement de l’armée. A l’issue d’une sélection de jeunes élèves du cycle moyen (conditions de recrutement, concours et visite médicale obligent), cette école a accueilli sa première promotion de cadets (élèves issus de la 3e et 4e année moyenne), en vue d’un enseignement de qualité et d’une formation paramilitaire, axée sur les aspects disciplinaires de base et des comportements militaires, conjointement à une instruction civique et morale, orientée vers le sens du devoir et de l’amour de la patrie.

Ne lésant point sur les moyens humains, financiers et pédagogiques, les responsables de cette école mettent tout en œuvre pour leur faire atteindre un haut niveau d’instruction. Le staff professoral de l’Ecole est bien-entendu composé d’enseignants relevant de la direction de l’éducation de Béchar, appelés à appliquer les mêmes programmes, horaires, matières que dans les établissements publics, alors que les pensionnaires de l’Ecole bénéficient des mêmes vacances que leurs semblables civils et passent leurs examens conformément au calendrier national fixé par le ministère de l’Education nationale. En marge du respect et de la considération à l’égard des principes et des nobles valeurs de la nation qui leur sont précocement inculqués, ces jeunes cadets de la nation aspirent à la pleine réussite, pour parvenir, selon les objectifs fixés par le haut commandement de l’armée, à un professionnalisme, en tant que futur cadres de l’ANP, à l’issue de leur orientation vers les écoles supérieures militaires et une formation de base à l’Académie militaire interarmes de Cherchell. En attendant, l’Ecole des cadets de la nation de Béchar semble ne plus laisser indifférents certains jeunes collégiens, dont même les parents présentent, pour eux, un avenir certain.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: écoles des cadets de la Nation   

Revenir en haut Aller en bas
 
écoles des cadets de la Nation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» écoles des cadets de la Nation
» Cérémonie Cadets & repas de section Ittre 6/12/08
» Les écoles d'art se ...réunifient.
» Cadets de Marine dans la presse Actu24
» Cadets de Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
corps d'armée Algérienne :: Armée Algérienne  :: discussions-
Sauter vers: